Grand manekineko noir

Un maneki-neko (招き猫, maneki-neko aussi appelé chat bonheur) est une statue traditionnelle japonaise en céramique ou en porcelaine, représentant un chat assis et levant la (ou les) patte(s) au niveau de l'oreille, et que l'on trouve fréquemment sur les devantures des magasins, près des caisses dans les centres commerciaux, dans les salons de pachinko, etc.

Maneki (招き) vient du verbe maneku (招く) qui en japonais signifie inviter (dans le sens de faire venir) ou saluer, et neko (猫) désigne le chat. Il s'agit donc littéralement du « chat qui invite ». La tradition veut qu'on mette un de ces chats levant la patte dans les magasins pour attirer la fortune (pécuniaire). La patte levée varie selon que le chat est supposé attirer le client ou le faire dépenser plus d'argent dans le magasin : la patte gauche est censée attirer les clients, la patte droite l'argent. Il existe ainsi des chats levant les deux pattes et plus rarement les quatre pattes.

On trouve souvent des maneki-neko dans les foyers, notamment sous forme de tirelires, de porte-clefs ou d'autres objets.

Celui est énorme (un petit blanc est posé prés de lui)

il vient d'Osaka et me vient d'un ami Hirofume.

Il a été chiné dans une brocante et a probablement longtemps servi dans la salle

d'un petit restaurant de quartier. Il est des années 50 et a des moustaches en nylons.

Je l'adore! Il est en plâtre et pèse presque 5 kilos!

 

le tour des yeux bleu le jaune tout me plait plus le petit bandanas japonais...

 

 

quelques petits éclats mais vu l'âge ce n'est rien

 

 

 

 

 

 

 

 

Bookmark and Share