Jimnu Tennoh

1er empereur du Japon

rare poupée en parfait état du 1er empereur du Japon

L'empereur Jinmu (神武天皇, Jinmu Tennō), fondateur mythique du Japon, est considéré comme le descendant direct de la déité Shinto Amaterasu. La maison impériale actuelle du Japon fonde ses droits au Trône du chrysanthème sur sa descendance directe de Jinmu.

Selon la tradition décrite dans le Kojiki (Récit des faits anciens, ouvrage considéré comme le tout premier écrit du Japon) et le Nihon Shoki, Jinmu est né le 1er janvier -711, mort le 11 mars -585 et fonde l'empire du Japon le 11 février -660[1]. Comme les autres premiers empereurs du Japon, son existence historique n'est pas attestée et sa vie relève surtout de la mythologie. Jinmu, qui signifie « puissance divine », est un nom posthume, de forme chinoise et d'inspiration bouddhiste, attribué au VIIIe siècle à Kamu Yamato Iware Hiko no Mikoto lors de la compilation des légendes Yamato dans le Kojiki.

Selon la croyance shinto, Jinmu est considéré comme un arrière-arrière-petit-fils de la déesse du soleil Amaterasu. Celle-ci avait un fils nommé Ame no Oshihomimi no Mikoto et à travers lui un petit-fils Ninigi-no-Mikoto. Elle envoie son petit-fils dans l'archipel japonais où il épouse la princesse Konohana-Sakuya. L'un de leurs trois enfants est Hikohohodemi no Mikoto, aussi appelé Yamasachi-hiko, qui épouse la princesse Toyotama, fille d'Owatatsumi, dieu de la mer et frère d'Amaterasu. Ils ont un fils nommé Hikonagisa Takeugaya Fukiaezu no Mikoto. L'enfant, abandonné par ses parents à la naissance, est élevé par la princesse Tamayori, la jeune sœur de sa mère. Ils finissent par se marier et ont quatre enfants, dont le dernier devient l'empereur Jinmu.

elle est en gofun (bois sculpté) et recouverte de peinture

et toujours barbue.Elle date de la fin du 19ème siècle (1889 /1890)

 

 

toujours representé avec ce collier en forme de piment

et de longs doigts ou était posé un aigle ici il est manquant sur la poupée

les cheveux sont en fourrure...

mais sur certaines poupées de cette époque il est très frequent de voir de vrais cheveux

un vrai sabre dans son fourreau

à remarquer les bottines qui n'ont rien à envier aux Nike

très chics n'est ce pas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la tête est amovible comme sur toutes les poupées gofun

 

 

rare...