Quelques photos de l'exposition du Musée d'Orsay.
Les photographies sont permises sans flash.

A visiter impérativement si vous êtes à Paris sinon voici un bel aperçu sur ces pages.

Masques que je verrais prochainement.


Le mystère et l'éclat. Pastels du musée d'Orsay - jusqu'au 1er février 2009
Le musée d'Orsay abrite plusieurs centaines de pastels réalisés de 1850 à 1914. Parmi eux, des chefs-d'oeuvre, exécutés par les plus grands pastellistes de la période : Millet, Manet, Degas, Redon ou Lévy-Dhurmer.


Dans l'histoire du pastel, le XIXe siècle aura été le temps de la renaissance et de la révolution permanente. Alors que les générations qui suivent Quentin de la Tour (1704-1788) se détournent, pour la plupart, de ce médium et de ses charmes suspects, les romantiques et les premiers réalistes retrouvent sa pratique. Autour de 1850, le pastel revient en force. Des feuilles de Millet et de Puvis de Chavannes jusqu'aux voluptueuses d'Aman-Jean et de Paul Helleu, témoins du monde de Proust, le succès du pastel va s'amplifiant.
Degas et Manet y trouvent le moyen d'accomplir l'unité parfaite entre le sujet et le médium, tandis que Redon plie cette technique à son désir de faire irradier ses sujets pour accroître leur mystère. Ainsi, avec le pastel, se réalise la fusion du dessin et de la couleur pure, de la forme et de sa dissolution, de l'image et de sa vibration infinie.

L'exposition:

Ici des rangées de plateaux pour les boites à pastels qui coutaient et coutent toujours

des fortunes.Un batôn coute à peu près entre 5 et dix euros. Parfois bien plus.

C'est pourquoi il vaut mieux s'habituer à travailler avec très peu de couleurs.

 

les nuanciers si pratiques

 

Odilon Redon

Les photographies sont posées sur ces pages sans recadrages

pour voir une partie du cadre. J'ai utilisé une position nocturne à cause du faible éclairage

de l'expo:les pastels sont fragiles et craignent la lumière vive.

Le cadrage n'est pas parfait mais il importait de photographier rapidement afin de ne pas déranger les visiteurs...

Odilon Redon

 

 

Millet

 

 

Pierre Puvis de Chavannes